Paule, 47 ans

Cela me pèse de prendre le petit déjeuner toute seule le matin et de diner en tête-à-tête avec la télévision. J’ai cruellement besoin de compagnie et je me suis dit pour fêter mon divorce une relation avec un jeune homme serait sympa.

RelatedPost

3 réflexions au sujet de « Paule, 47 ans »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *